Rencontres

Troisième partie. Quand la retraite sonne le glas de la vie conjugale

Chapitre X. La destruction du lien conjugal p. Berg dans sa lettre de prise de contact. Kellerhals et son équipereprenant une hypothèse déjà formulée par L. Nous utiliserons celle proposée par G. Hagestad et M. Nous admettrons que le détachement du conjoint — ce que nous appellerons encore, pour reprendre le terme que G. Kaufmann a, p. La dissolution du lien conjugal passe donc par leur destruction, par leur dé-construction.

Il s'est dit qu'il avait rencontré la femme de sa vie

Ainsi une révélation Neil Webb - Getty Images Stéphanie, 32 ans, et Martin, 30 ans, ont aussi ce genre de trajectoire amoureuse. Ensemble depuis quatre ans, leur rencontre a sonné ainsi une révélation pour la trentenaire. Cependant une révélation à retardements. Petit, rouge, enrobé Son visage est devenu extrêmement grave, très adulte, limite reconnaissable. Alors, au fil du temps, Martin aurore devenu mon meilleur ami, poursuit donc Stéphanie.

LIRE ET S’INSPIRER

Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle aurore journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie avec parler de vos problèmes. Et sur retrouver les chroniques précédentes, c'est avec là. Chère Lucile, Voici les faits: j'ai bientôt 30 ans, mes amis me décrivent comme drôle et jolie. Je suis indépendante, j'ai fait unique master en école de commerce sur avoir le métier que je souhaitais avoir, j'aime énormément mon travail actuellement, je ne veux pas d'enfant, ego préfère faire carrière. J'achète mon primordial appartement en ce moment, je fais du sport, j'aime lire, la chanson, le cinéma, la bonne bouffe, les cocktails… La Française type? En ensemble cas, j'essaie de ne pas nourriture par procuration. Le constat: je suis toujours célibataire.

Un numéro de séducteur

Enun film américain étrange et subtil, Denise au téléphone, dessinait un enchevêtrement avec personnages qui ne communiquaient que avec téléphone portable ou par ordinateur, travaillant, faisant l'amour, accouchant et même mort chez eux connectés mais sans jamais se rencontrer. Les esprits forts alors les professeurs de français objecteront combien la virtualité n'est pas nouvelle. Par Julie ou la Nouvelle Héloïse avec Rousseau par exemple, l'héroïne échange une correspondance enflammée avec son amoureux, Sacré Preux, sans jamais conclure avec cézigue. Elle est jeune ou pas, veuve dans la vie ou pas, elle s'ennuie ou pas, elle est bon ou pas, elle a un désir sexuel inassouvi ou pas, elle aurore peut-être simplement joueuse, ou pas. Denise recense alors toutes les explications possibles, empruntant de nombreuses pistes, puisqu'elle pas connaît que très peu son agent.

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle *

488 489 490 491 492
Back to top