Rencontres

Nous vous recommandons

Les élèves ont 36 semaines de classe par an. La section classique français Ce parcours suit en totalité les programmes français. Pour cet enseignement, les élèves sont alors répartis en groupes de compétences. En accueillant des élèves de divers horizons, le plurilinguisme et le pluriculturalisme sont encouragés et soutenus. Les tablettes sont entrées dans les classes pour une utilisation pédagogique raisonnée, raisonnable et responsable. L'évaluation des acquis des élèves Le LFZ garantit un suivi des apprentissages et un accompagnement au plus près des besoins éducatifs des enfants.

Philosophie

La Suisse, c'était d'abord un choix avec défaut pour Anaïs. Cette étudiante par première année de master à l'École de design de Nantes , a en effet peur de l'avion alors s'est donc limitée à l'Europe frontalière de la France, pour son passage académique à l'étranger. Elle a distingué d'étudier en semestre d'échange à la Zurich University of the Arts. Sur ma part, j'étais en vacances à l'étranger au moment où j'ai dû m'en occuper, je n'ai donc marche pu me rendre sur place sur visiter les appartements. J'ai failli disparaître dans des arnaques, raconte-t-elle.

Abonnez-vous à notre newsletter

Image et entretien de professionnel Questions à Anna Schlossbauer, Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia avril Pro Helvetia est partenaire du programme Goldschmidt depuis Cette année vous avez organisé une série de rencontres avec des éditeurs suisses germanophones sur place, à Zurich. Pourquoi avoir ouvert le programme plus à la Suisse? Le programme Georges-Arthur-Goldschmidt représente pour nous un modèle quoi nous soutenons le développement en stimulant la participation de nombreux traducteurs suisses. Quelles étaient les réactions des éditeurs suisses par rapport à ces rencontres? Les réactions a posteriori ont été extrêmement positives, les éditeurs se sont dit impressionnés par le sérieux des présentations des jeunes traducteurs. La renommée a-t-elle joué en faveur du plan Goldschmidt? Un mot sur le aller du livre suisse qui peine à avoir de la visibilité en France et en Allemagne. Quelles sont ces difficultés?

Laisser un commentaire

Adresse strictement confidentielle *

Back to top